Jonathan Mourglia


Photographe

RÉSURGENCE

Retourner sur les mêmes lieux, ne pas se contenter d'un passage unique et trop éphémère mais revenir les observer à plusieurs reprises. D'une année ou d'un jour à l'autre, en fonction des saisons, voir se côtoyer la succession des éléments, la fonte des neiges et celles des glaciers, ou le passage de la lumière. Voir cohabiter les rythmes hétérogènes de ce qui constitue un paysage, et reprendre cette tradition photographique de la reconduction de points de vues, serait-ce pour la mettre en crise. Observer un réel se donnant à chaque fois dans la permanence de sa structure, et dans les infinies déclinaisons de ses détails.